Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

Page d'accueil Saison 17-18 (les films) Saison 17-18 (la vidéo) Saison 17-18 (l'Agenda) Saison 18-19 (les films) NOUS CONTACTER Saison 2011-2012 Vidéo saison 2011-2012 Autres reportages 2011-2012 Lieux et dates 2011-2012 Dossiers Presse 2011-2012 Saison 2012-2013 Vidéo saison 2012-2013 Cycle B 2012-2013 Lieux et dates 2012-2013 Dossiers Presse 2012-2013 Saison 2013-2014 Vidéo saison 2013-2014 Lieux et dates 2013-2014 Dossiers Presse 2013-2014 Saison 2014-2015 vidéo 2014-2015 Agenda 2014-2015 Spécial Trois-Ponts Presse 2014-2015 Saison 2015-2016 Agenda 2015-2016 tableau sans dates Spécial Trois-Ponts Presse 2015-2016 Saison 2016-2017 Bande Annonce 2016-2017 Presse 2016-2017 Atelier Culinaire Andalousie Tour du Mont Blanc Islande Ile Maurice Fiche Lorang Canal Midi Toscane Fiche But Egypte Ouest Américain Prague NY City Trips le Périgord Belles d'Espagne Fiche Sadoine Route de la Soie Maroc 

Tour du Mont Blanc

le tour du Mont Blanc Reportage numérique réalisé et présenté par Eric LORANG

Cliquez sur l'image pour agrandir

Inscrit dans l’inconscient collectif, flanqué de pics, d’aiguilles, d’arrêtes, de dents et de glaciers, mais aussi de dix sommets de plus de 4 000 mètres, le Mont Blanc évoque une force de paysages étonnants.Du haut de ses 4810 mètres, il domine l’Europe.Ce géant mythique réservé hier aux alpinistes chevronnés, offre aujourd’hui un autre visage que celui des crêtes immaculées. Sur ses chemins, en été, de nouvelles générations de marcheurs s’abreuvent d’un univers pastoral riche d’une faune et d’une flore aussi discrète qu’attachante. Des lacs d’altitude, des faces rocheuses vertigineuses, des craquements de séracs, autant d’éléments parmi tant d’autres qui font de ce décor un véritable lieu d’exception.L’itinéraire qui s’étire autour de ce massif majestueux sur environ 170 kilomètres, s’élève jusqu’à une altitude de 2665 mètres, et s’habille en effet de trois drapeaux : français, suisse et italien. Le versant français offre aux regards d’immenses glaciers, vastes réserves d’eau figée dont la très célèbre Mer de Glace. Le versant suisse propose un paysage plus riche de douces vallées, en opposition au versant italien constitué d’impressionnantes parois rocheuses. Et si d’aventure, on se risque à emprunter quelques voies parallèles, demandant aux marcheurs une plus grande forme physique ainsi qu’une plus grande vigilance, on augmentera d’autant le plaisir à découvrir un des sites naturels les plus prestigieux de la planète !

Le conférencier